Fin de l’aventure pour les Juniors

Fin de l’aventure pour les Juniors

Dimanche 21 mai 2017, après trois matches brillamment remportés sur le fil tel un funambule ivre, nos garçons se retrouvent en demi-finale de la Coupe Quart-Est. Très bel exploit au vu de leur saison, si mal commencée, inutile de le rappeler. Ah, on peut dire qu’ils nous aurons fait vibrer ces p’tits c… et qu’il ne fallait pas être cardiaques pour assister à leurs matches. Bravo malgré la fin de l’aventure pour les juniors.

Nous nous déplaçons en terrain neutre sur le stade Paul Meyer à Sucy-en-Brie, les terres du club VGA Saint-Maur. Nous rencontrons pour la troisième fois le club d’Antony. Espérons que l’issue du match sera différente de celle des deux précédents. En effet, nous avions perdu 39 à 17 à l’aller, puis 13 à 25 au retour. Si le résultat de la première rencontre était sans appel, le second s’était joué dans les dernières minutes où nous étions menés 13-18, avec une balle de match à venir. Comme la présente rencontre se jouera à 13h30, notre Claudine nationale leur a préparé un bon repas à base de pâtes en fin de matinée, histoire de leur fournir un peu de sucre lent. A 11h30, nous partons en plusieurs groupes de voitures vers le lieu de la demi-finale sur lequel nous arrivons à 12h15. Comme d’habitude, Yann et Cyrille motivent nos Sang et Neige dans le vestiaire, pendant que Julie strape, strape, strape, …S’il fallait calculer le nombre de mètres, voire de kilomètres de strap qu’elle a utilisés pour nos juniors, je pense que l’on pourrait constituer un fil d’Ariane pour rejoindre la constellation d’Orion. Gilles se charge de la préparation physique de nos garçons, puis Yann et Cyrille font une mise au point des phases de jeu. Pascal et Laurent se chargent de la logistique et du matériel, Christian remplit la feuille de match. La mascotte du club est présente, notre Raphaël avec sa maman Nathalie, sa mamie et son papy : Claudine et Marc, ainsi que Jean-Charles et de nombreux supporters, copines, parents, dirigeants d’autres catégories, …

Clamart Rugby 92 Fin de l'aventure pour les Juniors

Antony joue en bleu ; nous en rouge et blanc.

Début du match à 13h30, c’est Antony qui engage, regroupement dans nos 22, on trouve une belle touche au milieu du terrain. Le 2 bleu lance un peu en biais, du coup, mêlée pour nous. Alban introduit et récupère le grain de riz pour le filer à Bastien qui le passe à Yannick. Nos garçons entre sur le terrain adverse, regroupement au milieu du terrain, Jérémie transmet à Gaby, mais celui-ci commet un en-avant. A la suite de la mêlée, les bleus déboulent chez nous avec un coup de pied à suivre que Pierrot réceptionne et donne à Jérémie qui file le long de la ligne de touche, malheureusement, il est poussé en touche. On peut dire qu’en 5 minutes, il y a eu du jeu.

13h35 : Sur une action proche de notre ligne, Jérémie nous sauve dans un ultime plaquage. Cependant, la balle est reprise, et on se prend le premier essai du match 5-0, non transformé. Après l’engagement, Pierre récupère une ogive, la file à Tristan, qui donne à Bastien qui transmet à Jo qui se fait plaquer. Quelle belle action fluide !!!

13h43 : Nous sommes pénalisés devant nos perches, nos adversaires en profitent pour nous coller trois points de plus : 8-0.

13h49 : Temps mort, Yann leur dit que le jeu n’est pas nul, mais il faut qu’ils y mettent plus d’envie.

13h54 : Touche contre nous dans nos 10 mètres mais on la récupère, regroupement, Alban sort la baballe, puis sur un hors-jeu, nous sommes pénalisés. Antony tente les perches et … réussit : 11-0. Quelques minutes après, Jérémie est au commande de l’action, il transmet le ballon à Alban, qui, à la sortie du regroupement qui vient de se former, envoie dans les 22 adverses. Ceux-ci sont alors sous la pression et peuvent tout de même se dégager sur la ligne médiane.

14h03 : Jean s’expulse de la mêlée, un bleu est hors-jeu, on joue la pénalité à la main, on colle une grosse pression à Antony. Yannick se prendre un pète, mais il est solide, il se relève.

14h07 : Mi-temps. Yann dit qu’il n’y a pas péril en la demeure, mais pour l’instant, il n’y a pas de quoi faire la différence, il faut se réveiller, rentrer dans le match. Bastien, notre capitaine, leur dit que ce n’est pas si mauvais que ça, que se ne sont que des petites erreurs qui coûtent cher. Que chacun est bon techniquement, mais il faut qu’ils jouent ensemble.

14h12 : A la reprise. Nous engageons, nos garçons sont plus agressifs, et se retrouvent dans les 22 adverses. Ils obtiennent une pénalité, Bastien la tente, mais la rate. Ce n’est pas grave, ce sera pour la prochaine fois.

14h16 : Quelle belle action, mais suite à une passe mal ajustée, on perd la balle en touche. A la suite de celle-ci, les bleus récupèrent mais commettent un en-avant. Sur la mêlée, on perd la balle, mais nous arrivons à la piquer sur un regroupement. C’est Tristan qui se dégage rapidement et qui passe à Jean, qui redonne à Tristan qui met quelques vents à plus joueurs d’Antony et suite à une ultime course, il marque notre premier essai : 11-5, puis 11-7 avec Armand.

14h21: A la suite de l’engagement, les bleus, vexés, nous mettent la pression dans nos 22, pour passer à 10 mètres de notre ligne, mais nos Sang et Neige ont installé les barbelés et récupèrent la mise. Suite à un en-avant d’Antony, Alban passe à Bastien qui joue au milieu du terrain pour la suite de l’action, mais cela n’aboutit pas : nos adversaires défendent bien, il va falloir trouver d’autres solutions.

14h25 : Nouvelle pression dans nos 10 mètres, nos p’tits rouges tiennent bon, mais nous sommes pénalisés dans un ruck, Antony choisit la mêlée à 5 mètres de notre ligne. A la suite, de cette action, les bleus cafouillent, la balle se déplace en hauteur, au-dessus de la tête des joueurs. On dirait qu’ils font du volley !!!

14h32 : Nous mettons la pression aux bleus à 5 mètres de leur ligne, leur 9 dégage en touche sous la panique dans leurs 10 mètres. On commet un en-avant suite à celle-ci. En sortie de mêlée, veut à nouveau dégager pour se donner de l’air, mais nos garçons la récupèrent rapidement. Nos garçons déboulent dans le camp adverse et c’est Jérémie qui finalise en marquant un nouvel essai : 11-12, puis 11-14 avec Armand.

14h34 : A l’engagement, nos juniors mettent à nouveau la pression sur leurs adversaires. Mais cela n’aboutit pas.

14h36 : Temps mort. Il y a vraiment du mieux, il faut continuer comme ça et ne pas se mettra à la faute.

Fin de l’aventure pour les Juniors

Clamart Rugby 92 Fin de l'aventure pour les Juniors

14h38 : Reprise.

14h41 : On est pénalisé dans nos 22, les bleus choisissent les perches, mais c’est raté, ouf !!! On reste à 11-14, il reste 10 minutes à jouer.

14h44 : Pas besoin de vous préciser que les actions se déroulent plutôt dans notre camp. Les bleus sont 5 mètres de notre ligne. Mais nos rouges et blancs repoussent les bleus, mais on est contraint de s’arrêter car Tristan a été touché au genou et à la cheville. Heureusement, il se relève, il est solide le garçon !!! Pour couronner le tout, nous étions pénalisés. Les bleus la tapent en pénale-touche.

14h45 : Quelle horreur !!! La tension est à son comble. Antony est quasiment dans notre en-but, mais nous arrivons à récupérer le ballon en faisant un en-avant. A la suite de la mêlée, nous subissons encore une forte pression. Il reste tout au plus 5 minutes avant la fin du match. On est pénalisé.

14h48 : Notre Armand, sur une mêlée, s’écroule suite à un KO. Julie, Yann et Cyrille le relèvent et le ramènent sur le banc de touche, mais il est complètement groggy. Il s’installe, le SAMU est appelé.

14h51 : Nous reprenons le jeu, mais nous sommes tous sous le choc.

14h54 : Les bleus nous mettent la pression à nouveau, notre jeu est fébrile, puis nous sommes pénalisés, les bleus prennent la pénale-touche à 5 mètres de notre ligne. A la sortie, un bleu déboule et nous marque un essai assassin : 16-14, puis 18-14.

14h55 : L’arbitre siffle la fin du match. Quel dommage, b. de m. !!! Et pourtant nos garçons n’ont rien lâché, ils n’ont vraiment rien à se reprocher, nous pouvons être fiers d’eux. Non seulement sur ce match, où ils ont tout donné et étaient très proches de la victoire, mais surtout pour tout l’extraordinaire parcours qu’ils ont effectué lors de cette superbe année. Celle-ci a vu de nombreux événements qu’il est inutile de rappeler, alors même si la belle aventure s’arrête ici, la vie continue !!! Sachez que nous n’oublierons jamais les bons moments passés ensemble. Que ceux-ci puissent vous aider dans la suite de votre vie.

Last good news : Notre Armand est sorti de l’hôpital, il va mieux, ouf !!! Bon rétablissement, garçon !!!

 

Laisser un commentaire

(Obligatoire)