Journée de coupe CIFR Rugby à 5

Journée de coupe CIFR Rugby à 5

Par un temps froid, pluvieux, venteux…., bref un temps à ne pas mettre un glaçon dehors, 2 équipes de rugby à 5 de la fière Clamart Ice Team 92, se sont données rendez-vous samedi 12 novembre, pour leur 2eme participation à une journée de coupe CIFR Rugby à 5.

Pour cette étape, nous voyageons jusqu’à Herblay, terre de nos hôtes, les Veliocasses.
Co-voiturage oblige, le trajet de 50 mn nous permet de refaire le match de la veille entre la France et la Nouvelle-Zelande. Pour mémoire 38 à 18 pour les blacks… Un bouillon de plus, un….

A 9h précises les 2 équipes sont en place sur le pré imbibé cerné par les manouches…
Clamart Ice Team 1: Guilhem, Antoine L., Antoine C., Pierre, Olivier C. et Peter.
Clamart Ice Team 2 : Andrew, Dominique, Julien, Stephane B., Gilles, Laurent, Fred V.
Je ne sais pas pourquoi les termes 1 et 2 ayant l’air de déranger nos valeureux glaçons, les équipes sont vite rebaptisées Mojito et Caipirinha, ce qui correspond d’ailleurs mieux à des glaçons, mais qui va troubler tout au long du tournoi le pauvre chef de plateau, qui ne saura jamais à qui il s’adresse…

Bon, 12 équipes en concurrence dans la catégorie si disputée des +35 ans.
4 poules. Clamart Ice Team 2 Caipirinha avec Plaisir et les Sharks (Dassaut aviation), Clamart Ice Team 1 Mojito avec RCP15 et Sarcelles.

Journée de coupe CIFR Rugby à 5

C’est parti ! Et comme dirait Philippe : « Pas de déroute façons tennis comme la dernière fois…. » C’est un devin Phiphi… 6 à 0 pour le Rcp15 face à CIT 1 Mojito. Franchement le score ne reflète en rien le jeu des glaçons. Peu de ballons tombés, des passes….mais, manque de cardio évident.
Au tour de CIT 2 Caipirinha : bouillon d’entrée face au MLSGP (plus besoin de traduction pour la ville d’origine, vous l’avez eu dans le précédent CR). Au moins çà c’est fait…

Nous espérons tout de même marqué quelques essais durant cette matinée…sur un mal entendu peut être….

CIT 1 Mojito repart à l’assaut contre Sarcelles. Au moins, pour l’instant, pas le temps de se refroidir. C’est frileux et fragile un glaçon quand même ! Soutien de poids, Hervé vient se tremper sur le pré pour nous supporter. Il a bien raison et ne loupe rien de l’essai d’Andrew qui remonte au moins 300 M de terrain (ah bon le terrain ne fait que 70 M ??) pour planter le 1 essai des glaçons de la matinée. Délire dans l’équipe. Andrew à les poumons qui brûlent, vite une perf de Guiness pour le ranimer ! Sébastien et Philippe sont comme des dingues par l’intermédiaire de notre WhatsApp national. Bon, on perd 3 à 1, mais on est content et au bruit fait, on est largement vainqueur.

Pendant ce temps, sur le terrain d’à côté, nouveau score de tennis en notre défaveur (6/2) face aux Sharks de Dassaut Aviation. Bon les mecs sont plus profilés que nous c’est normal. La prochaine fois, Phiphi sera là, affûté comme un avion, après toutes ses séances de cross fit !

Et là, les amis, grand moment, immense moment : l’entrée dans l’arène de nos 2 arbitres : Julien et Laurent, les rois du sifflet muet. Ils se placent de chaque côté du pré pour le sommet de la poule 1 : MLSGP vs. Super 5 ACBB ! Ça discute beaucoup, ça conteste beaucoup nos 2 vaillants arbitres, quelle honte 🙂 L’arbitre fait partie du jeu, on ne le dira jamais assez ! Les glaçons encouragent tellement leurs potes, qu’on ne les entend plus siffler, les joueurs aussi d’ailleurs, ce qui crée quelques confusions….Lancé comme glaçon-frelon, Laurent remonte à toute blinde le terrain pour suivre un super 5, qui a fait une interception et marque. Il n’arrive que 10 mn après le joueur, tout va bien l’essai est valide. Pendant ce temps, Ju explique à un MLSGP, que non la passe n’était pas en-avant…. Bon, je ne sais plus qui a gagné, mais dès la fin du match, ça se frictionne un peu entre les joueurs. Une bagarre ? Faites arbitrer Clamart ! Notre Ju, qui fait tout de même 2,5 têtes de plus que son interlocuteur, met vite tout le monde d’accord. Même Phiphi qui est à 50 km derrière son WhatsApp s’en mêle !

Bon, ce n’est pas tout, mais les matchs de poule étant terminés, il faut revenir à la compétition ! Personne ne sera surpris, nous ne jouerons pas les premières places !
CIT2 Caipirinha contre les Rhinos : 1 à 3, malgré un essai toute en finesse de Peter sur une passe inspirée de Dom. Vive le Perigord et l’Ardèche.

Et enfin, ce que tout le monde attendait arrive ! Victoire des CIT1 Mojito 3 à 0 contre Rueil. Pierre nous gratifie d’1 essai après un magnifique plongeon. L’essai du jour, beaucoup plus beau et esthétique que celui de la veille inscrit par Teddy Thomas !

Chez les CIT 2, match également contre Rueil, perdu 2 à 0. Franchement, ça méritait mieux.

Nous arrivons au dernier match du tournoi que remporte haut les glaçons CIT1 Mojito , 4 à 0 contre les Rhinos 5. Pendant ce temps, Laurent se propose pour pallier 1 blessé chez UBM (Union des bords de Marne, Olivier y a plein de copains, surtout 1 qui est arbitre pour le XV…) Match plein de Laurent qui a eu le temps de se remettre de sa session d’arbitrage. Il a donc le temps de faire une passe à l’adversaire qui va marquer un essai à sa nouvelle équipe. Chambrage maximal !!!! Mais au moins, grâce à lui, UBM aura pu jouer et terminer 4e du tournoi, ce qui ne sera pas donner à tous les glaçons !

Et, glaçon sur le gâteau, on demande à Clamart d’arbitrer la finale ! Vous connaissez désormais l’adage : pour la bagarre, faites arbitrer…. Non, tout se passe bien. Peter et Julien s’y collent et valident la victoire finale dans le temps supplémentaire de Plaisir face au RCP15, 2 essais à 1.

Un très grand merci aux Veliocasses Rugby à 5 d’Herblay. Une grande réussite, malgré des conditions climatiques vraiment difficiles.
Merci à nos arbitres Antoine, Peter, Julien et Laurent. Même si vous ne vouliez pas, vous avez été au top et vous aurez des souvenirs. Promis pour Noël, je vous offre un sifflet !
Merci aux seniors pour les shorts et les chaussettes; on s’efforce de porter haut les couleurs 😉

Bilan final de cette journée de coupe CIFR Rugby à 5: on a eu froid, on a bien rigolé, on s’est fait détester par certains, on a perdu des matchs, on en a gagné …. Plus sérieusement, les glaçons ont été loin d’être ridicules et ont beaucoup progressé depuis Marne la Coquette. Peu de ballons tombés, beaucoup d’appels. Nous n’en sommes qu’au début et notre marge est encore très importante, surtout avec notre réservoir à glaçons … sur le terrain et derrière WhatsApp. À fond les ?….

Laisser un commentaire

(Obligatoire)