La Gazette n°192

[vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_custom_heading text= »Semaine du 23 au 29 mai 2016″ font_container= »tag:h3|text_align:left|color:%23ec0100″ google_fonts= »font_family:Arimo%3Aregular%2Citalic%2C700%2C700italic|font_style:400%20regular%3A400%3Anormal »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

Cardiaques s’abstenir !!!

Cette gazette est consacrée exclusivement à nos cadets qui évoluent en Teulière B et dont nous avons, tout au long de la saison rugbystique, vanté les exploits. Rappelons leur parcours, après s’être très largement qualifiés pour la Coupe territoriale Ile de France, ils ont tout d’abord remporté les 8ièmes de finale face au C ATH Orsay Rugby Club 25 à 0 sur le stade de La Plaine, puis la semaine dernière, ils se sont déplacés pour rencontrer l’équipe de Rueil RC et ont gagné par 15 à 19 en match aller. Ces quatre points d’avance suffiront-ils pour accéder en demi-finale ? C’est la réponse que tous les supportrices et supporters désirent connaître ce week-end, alors ne laissons pas nos fidèles lectrices et lecteurs dans le suspens !!!

Sous un Soleil éclatant aux allures d’un avant-goût été chaud, chaud !!! Nos garçons sont réunis sur notre bon vieux stade de La Plaine. L’échauffement dirigé par Steph, Arnaud et Nicolas se termine et Martine ne sait pas si elle tiendra jusqu’à la fin du match, tellement la tension est à son plus haut point, mais elle confiante, et tous celles et ceux qui sont réunis pour soutenir nos Rouges et Blancs le sont également. Alors il est temps de laisser siffler l’arbitre pour ce début de match.

Il est 14h59, nos garçons engagent, Yannick peut-être un peu trop sous la pression, envoie une ogive qui aurait fait pâlir Obélix dans l’aventure « Astérix et les Bretons », du coup la zone en ballon mort réceptionne l’impact. On revient au centre du terrain pour une mêlée bleue. A la sortie de celle-ci, les joueurs de Rueil commettent un en-avant, mêlée Clamartoise qui débouche à la suite de l’action par une pénalité contre les bleus, nous jouons la pénale-touche, mais Yannick la recolle en ballon mort, mêlée pour Rueil à nouveau … Il a fallu rebooter l’ordinateur, le logiciel mis en place était défectueux, le temps d’en installer un autre, cela a pris quelques minutes, c’est sans doute pour cette raison que l’arbitre a décidé d’allonger la 2ième mi-temps de 10 minutes.

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

15h10 : Nos cadets sont sous la pression, mais quelle belle défense, les bleus ne passent pas, tellement les mailles rouges et blanches sont resserrées, cependant suite à un hors-jeu et à une pénale-touche, nous sommes à 10 mètres de la ligne du malheur. Ca chauffe, mais heureusement une faute bleue nous sauve à 5 mètres, nouvelle pénalité à 5 mètres contre nous, ça fait 5 minutes que jouons à 5 mètres de notre ligne d’essai : Ouf !! On peut se dégager grâce une pénale-touche. Jules récupère la balle et passe le long de la ligne de touche et met à l’ouest (ou plutôt à l’est) un défenseur adverse, mais il lâche la balle un peu plus loin, dommage mais bravo tout de même pour cette belle action offensive.

15h15 : Super plaquage de Raphaël qui permet à Jean de chopper le grain de riz et de mener la danse, puis les bleus sont pénalisés à 10 mètres des perches. Yannick tente la pénalité, mais la rate.

15h35 : Tout le monde est en train de penser la même chose : « Ce n’est pas faute d’essayer de marquer un essai depuis le début du match, mais ça ne passe pas !!! » Alors, une supportrice demande quel est le score, on lui répond 0-0 !!! Et là, miracle, 30 secondes après, nous assistons à une super action clamartoise, c’est Jean qui la termine en collant un bel essai : 5-0, transformé par Yannick : 7-0.

15h37 : A l’engagement, nos garçons sont peut-être un peu dans la joie d’avoir marqué un essai, du coup, ils se mettent à la faute, on se retrouve à 5 mètres de la ligne, les bleus mettent la pression et c’est le coup fatal : essai sur le côté, 7-5, non transformé.

15h38 : mi-temps, les consignes des entraineurs, les oranges et les fruits secs revigorent nos garçons.

15h41 : reprise.

15h50 : Quelle belle action de la part de nos rouges et blancs, à partir du milieu du terrain à la sortie de la mêlée, Arthur envoie la balle dans le terrain adverse, mais on est pénalisé, puis on joue à nouveau chez eux, ils sont pénalisés, les perches sont votées à l’unanimité, Yannick rajoute 3 points à notre escarcelle : 10-5.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

16h03 : On est pénalisé chez nous à 10 mètres de notre ligne. Suite à la touche à 5 mètres, une cocotte voit le jour, le 9 bleu est propulsé de celle-ci et file à l’essai, 10-10, pas transformé.

 16h07 : Nos garçons, vexés de ce revers, relèvent la tête et mettent un coup d’accélérateur efficace, notre 21 termine l’action (désolé, je ne connais pas son prénom), 15-10, puis Yannick transforme : 17-10.

16h11 : Il reste à peu près 5 minutes, mais rien n’est jamais gagné !!! En effet, les bleus profitent de l’embellie adverses pour  surprendre nos garçons une nouvelle fois, et c’est un essai juste derrière les perches, 17-15, et transformé facilement : 17-17.

16h16 : Il reste une minute, la tension est à son comble. Si nous sommes à l’abri d’une pénalité, nous ne le sommes pas à l’égard d’un essai. Du coup, Rueil met un énorme coup de pression pour dérouter nos garçons.

16h18 : Les bleus sont pénalisés chez eux, on tente judicieusement les perches, mais c’est raté !!!

16h20 : On est pénalisé à notre tour, l’ogive de la pénale-touche arrive à 5 mètres de notre ligne. Espérons que le scénario de la cocotte qui nous a coûté un essai ne va pas se répéter à nouveau. Ouf !!! nos adversaires commettent un en-avant, nous pouvons trouver un peu d’air dans ce climat de plus en plus tropical. Sur la touche, Steph, Nicolas et Arnaud bouillent car le match devrait être terminé depuis 3 minutes, Martine n’en peut plus et tous les supportrices et supporters sont en train de maudire l’arbitre et son chrono qui a dû tomber en panne. Nos garçons semblent de plus en plus fébriles et ont tendance à renvoyer la balle dans le terrain adverse. Les pénalités, les fautes de main se succèdent de part et d’autre. Nous sommes témoins d’un combat analogue à deux personnes qui se battraient au bord du vide : qui lâchera prise en premier ?

[/vc_column_text][/vc_column][vc_column width= »1/2″][vc_column_text]

16h26 : A la suite d’une pénalité en notre faveur et d’une botte en touche, alors que ça fait à peu près 10 minutes que le temps est dépassé, l’arbitre siffle enfin la fin de la rencontre.

Ah les p’tits salauds, ils pourront dire qu’ils ont joué avec nos nerfs et notre cœur !!! Mais quel match, plein de rebondissements.

C’était la première fois que j’assistais à un de leur match dans son intégralité. Le seul point négatif, mais qui est peut-être ponctuel par le biais de ce match, c’est leur relâchement qui leur a coûté deux essais adverses après avoir marqué leurs deux magnifiques essais. Sinon, quels merveilleux garçons, plein de courage, d’adversité, de motivation, de solidarité, de qualité rugbystique, ne baissant jamais les bras. Un grand bravo à vous, c’est un vrai plaisir de vous voir jouer même si vous pouvez vous vanter de nos avoir mis dans tous nos états.

Mais il ne faut oublier Martine, Steph, Arnaud, Nicolas et Laurent qui ont su vous accompagner tout au long de ce match, ainsi que Claudine et Michelle. Et puis bien évidemment tous les parents, frères, sœurs, petites amies, potes, etc. qui vous ont soutenus.

Nos garçons sont donc qualifiés pour les ½ finale qui se joueront samedi prochain, mais nous ne connaissons pas leurs futurs adversaires, ni où aura lieu le match.

Tous nos vœux de réussite

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text]

Deux  pensées de la semaine :  » Le suppositoire est une invention qui restera dans les annales  » (Pierre Dac).  » L’idée que l’ordre et la précision de l’univers, dans ses aspects innombrables, serait le résultat du hasard aveugle, est aussi peu crédible que si, après l’explosion d’une imprimerie, tous les caractères retombaient par terre dans l’ordre d’un dictionnaire  » (Albert Einstein). Deux grands penseurs du 20ième siècle !!!

chris.emr@wanadoo.fr

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_cta_button call_text= »Ils soutiennent le rugby Clamartois, accordez-leur votre confiance! Merci! » title= »Nos partenaires » target= »_self » color= »btn-danger » icon= »none » size= »wpb_regularsize » position= »cta_align_bottom » href= »http://clamartrugby92.fr/rugby/club/partenaires »][/vc_column][/vc_row]

Laisser un commentaire

(Obligatoire)